À propos du projet

Avant même la pandémie de la COVID-19, il était déjà nécessaire que la politique s’adapte au changement rapide des circonstances technologiques, environnementales, géopolitiques, socioculturelles et liées au marché du travail. Maintenant que l’économie est touchée et la collaboration internationale est éprouvée, il sera impératif à la fois de mettre les bouchées doubles sur les orientations politiques précédemment cernées et de considérer le bien-fondé d’un travail de reconstruction plus fondamental.

Le Forum des politiques publiques (FPP) organise une initiative visant à tirer parti des cerveaux (théoriciens et praticiens) les mieux établis et les plus prometteurs en matière de politiques afin d’aider les décideurs politiques à peser les priorités et les compromis et à élaborer un plan d’action de grande envergure. Quels que soient les processus retenus par les gouvernements pour étudier le spectre des politiques, nous pensons que le processus proposé par le FPP s’avérera utile pour les décideurs politiques occupés – on peut le comprendre – par une myriade d’enjeux complexes dans la recherche de solutions pour sortir du confinement.

L’initiative « Rebâtir le Canada » du FPP établira une base de connaissances, d’idées, d’options et de stratégies pour transformer la pandémie de la COVID-19 en catalyseur de quelque chose plus grand qu’un retour au statu quo précataclysme. Nous commencerons par demander à d’éminents théoriciens politiques de rédiger quatre documents de mise en scène portant sur une série de questions clés relatives à quatre grands thèmes :

  1. la macroéconomie,
  2. les déterminants de la croissance et de la compétitivité,
  3. les relations géopolitiques,
  4. le marché du travail et la sécurité de revenu.

Ensuite, de juin à septembre 2020, nous convoquerons en ligne un groupe plus large de théoriciens, de praticiens et de décideurs politiques pour discuter de l’état actuel des politiques et de ce qui doit être fait. Pour ce faire, nous examinerons la situation à la fois sous l’angle d’une meilleure prise en compte des enjeux connus et sous celui de la modélisation de ce à quoi ressemblerait un changement transformationnel.

Cette étape donnera lieu à une deuxième série d’environ douze mémoires plus élaborés que les premiers. Ces mémoires seront préparées par des experts établis et des voix émergentes, et seront présentées avant la fin octobre. Nous inviterons ensuite tous les participants et plusieurs autres personnes à une réunion en ligne qui se tiendra à l’automne afin de discuter des enjeux soulevés et des trajectoires dégagées.

Back to top