Alors que le gouvernement fédéral actuel entend être le premier à concrétiser la promesse d’un système de garde d’enfants pour tous/toutes, les questions de qualité, de coût abordable, d’accessibilité et d’inclusion resteront à l’arrière-plan des négociations entre les administrations.

Résumé

Le 19 avril 2021, le gouvernement fédéral s’est engagé en faveur des services de garde d’enfants. Dans le budget fédéral de 2021-2022, il s’est engagé à verser 30 milliards de dollars sur cinq ans, et 8,3 milliards de dollars par an en plus du financement déjà en place à partir de 2025-26, soit un total de 9,2 milliards de dollars, dans le but de soutenir un système de garde d’enfants qui propose aux parents des frais moyens de 10 $ par jour. Cet engagement est le fruit de plus de 50 ans de travail de sensibilisation à travers le pays. Toutefois, de nombreux détails doivent encore être finalisés pour mettre en place un système de garde d’enfants de qualité, abordable et accessible à l’échelle du Canada.

En partenariat avec le YMCA Canada, le Forum des politiques publiques a entrepris un projet de recherche visant à examiner les moyens de mettre en place un système de garde d’enfants axé sur la qualité, le coût abordable, l’accessibilité et l’inclusion, tout en examinant les principaux arbitrages politiques nécessaires pour atteindre cet objectif. Dans le cadre de ces travaux de recherche, il est apparu très clairement que deux enjeux principaux subsistent : la compétence juridictionnelle et la qualité. Afin de concrétiser le système annoncé, deux questions fondamentales doivent être tranchées : quelle est la meilleure approche à adopter pour le gouvernement fédéral en tant que partenaire en matière de services de garde d’enfants, et quels sont les éléments nécessaires au fonctionnement d’un système de garde d’enfants de haute qualité dans l’ensemble du pays?

Grâce à des tables rondes et à des entrevues, ce rapport a pu bénéficier de la contribution de plus de 200 expert.e.s, intervenant.e.s et praticien.ne.s.

De l'investissement à l'action : Mettre en place un système de garde d’enfants pancanadien
Télécharger le PDF

RÉSUMÉ DES RECOMMANDATIONS

  • Élaborer et financer une stratégie nationale globale relative au personnel du secteur de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants, fondée sur les tendances de la main-d’œuvre.
  • Assurer la prévisibilité, la stabilité et la responsabilité à long terme du financement élargi aux provinces.
  • Prolonger la subvention salariale directe afin que les agences de garde d’enfants de qualité résistent aux difficultés financières accentuées par la COVID-19 et qu’elles puissent conserver un personnel hautement qualifié et des places de qualité au cours des 18 prochains mois.
  • Soutenir l’expansion et l’augmentation de la capacité des programmes collégiaux d’éducation de la petite enfance, en présentiel et en ligne, partout au Canada, afin de renforcer efficacement la main-d’œuvre dans le domaine de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants, et veiller à ce que les programmes d’études continuent de refléter les exigences et les réalités du métier.
  • Harmoniser le soutien fiscal avec la stratégie des 10 $ par jour au fur et à mesure de son déploiement, afin de garantir que les personnes confrontées à des problèmes d’accès persistants bénéficient du soutien nécessaire.

REMERCIEMENTS À NOS PARTENAIRES

Partenaire principal

Partenaires de soutien

Government of Canada logo

Back to top