Trois décennies après l’invention du Web, la pandémie a eu pour effet d’accroître soudainement notre dépendance aux réseaux numériques. Nous avons vu une migration massive des services publics comme les soins de santé et l’éducation vers l’Internet, tout comme la majeure partie du travail de bureau et une bonne part du commerce et des relations sociales. Ces tendances étaient bien établies avant la pandémie, mais l’adoption d’une nouvelle normalité qui devait s’opérer en un certain nombre d’années a été condensée en quelques semaines.

L’importance de cette transition numérique ne fait aucun doute au moment où nous tentons de faire du rattrapage par rapport aux réalités pandémiques et de relancer notre économie. Compte tenu de notre vaste superficie géographique et de nos non moins considérables ambitions économiques et sociales, le Canada a, plus que la plupart des pays, toujours grandement compté sur le transport et les communications pour ouvrir la voie vers de nouveaux débouchés. Aujourd’hui, une infrastructure numérique moderne et concurrentielle est le principal atout qui permettra de participer pleinement à l’ère numérique et à l’économie mondiale de demain.

Aperçu du projet

Le Forum des politiques publiques (FPP) a lancé un processus sur l’avenir de l’infrastructure numérique du Canada, axé sur les résultats, en s’appuyant sur notre table ronde de février 2020. Depuis la publication de notre rapport Bâtir l’avenir : Infrastructure stratégique pour une croissance durable en octobre 2016, le FPP tient à ce que le Canada élargisse son interprétation des infrastructures pour y inclure le domaine numérique de plus en plus déterminant pour les possibilités et la prospérité futures. Ces efforts ont été amplifiés par notre projet Rebâtir le Canada.

Nous avons constitué un groupe de discussion qui, en collaboration avec des acteurs provenant de différents horizons, dont un conseil consultatif, produira un portrait de la COVID-19 et un plan d’action stratégique pour saisir les occasions à moyen terme. L’objectif sera de concevoir la feuille de route de mesures politiques et réglementaires nécessaires pour accélérer les investissements et la mise en place d’un système d’infrastructure numérique qui favorisera une économie post-pandémique inclusive, concurrentielle et davantage axée sur le numérique, ainsi que la création d’un écosystème numérique.

Back to top